Luc Morel – La ferme Prairial – Publier

ferme prairialC’est une ferme centenaire, depuis quand appartient-elle à la famille Morel ?

Mes arrières grands-parents l’ont achetée en 1918 suite à une expropriation de leur terrain du Bourget ( NDLR : a n de construire l’aérodrome du Bourget près de Paris ).
Ensuite est venue l’aventure de ramener toutes les bêtes et le matériel via le train . A l’époque c’était une ferme traditionnelle avec vaches, cochons, chevaux, poules etc…La ferme s’est
ensuite transmise de générations en générations et c’est en 1972 que j’ai souhaité reprendre le flambeau de mes parents et la modernisant, en collant à la nouvelle demande de la population Chablaisienne de plus en plus grandissante . Le développement du tourisme et des grandes surfaces ont accompagné cette aventure.

La ferme s’est réellement développée à cette époque, quel a été le déclencheur ?

Au départ nous vendions sur les marchés nos fromages, nos yaourts et tous nos produits… Un ami, directeur de l’Euromarché ( actuellement CORA Publier ), m’a poussé à vendre mes propres Yaourts La ferme Prairial via leur linéaire. Mais le succès ne fut pas tout de suite au RDV, c’est avec l’ idée de les vendre par 4 puis par 6 que les ventes se sont tout de suite emballées. Cela fait maintenant 35 ans que nos yaourts locaux sont vendus dans toutes les grandes surfaces de la région…Nous souhaitons garder tout de même le côté traditionnel de la ferme en produisant nos fromages et en le vendant sur les marchés. Nos client aiment bien savoir que le lait de nos vaches font la Tomme que nous produisons.

Luc MorelAujourd’hui la ferme accueille une fromagerie en vente directe ainsi que l’endroit de production de vos yaourts, vous êtes épaulés par la nouvelle génération ?

Oui effectivement ce sont désormais mes deux enfants ( Greg et Franck ) qui s’occupent de la ferme et de la vente de nos formages et produits régionaux. Ils n’étaient pas destinés a travailler avec moi mais la volonté de perpétuer le projet de la famille a été plus forte. De mon côté je me rends surtout sur les marchés du Chablais pour la vente directe, mais la ferme reste ouverte toute l’année. C’est devenu un endroit familial ou les clients passent avec leurs enfants, voir nos poules et nos vaches…. Mes petits enfants font aussi partie du lieux désormais, ils adorent la nature, la campagne et apprécient cet endroit chargé d’histoire.

Quel a été votre plus beau souvenir lors de ces 30 dernières années ?

Il y en a eu énormément aussi bien professionnels, familiaux, que de souvenirs d’amis….Mais le plus beau reste le plus marquant : c’est lorsqu’un un jour de Février ( en 1994 ), nous étions à table et mon ls ainé, Greg, avait 16 ans. Il se lève et m’annonce qu’il souhaite travailler à la ferme ce fut une véritable surprise et un soulagement. Je n’ai jamais obligé mes enfants à poursuivre cette activité, cela s’est fait tout naturellement. Sur sa lancée Franck, 8 ans, nous dit qu’il suivra son frère… Voilà et depuis l’ambiance familiale y règne.

Quels sont désormais vos projets de développement ?

Nous souhaitons garder l’authenticité de la ferme et de la production de nos produits. Nous sommes plus dans une logique de continuer à développer la traditionnelle ferme que de la moderniser… C’est ce que nous demandent nos clients et cela nous va très bien. Pour continuer dans ce sens, nous devons constamment nous mettre aux normes, c’est le seul modernisme que nous nous accordons… Après nos petits enfants sont trop petits pour parler de succession, mais Franck et Greg sont déjà bien occupés et des projets futurs arriveront car avec mes enfants nous sommes dans la même logique.

ferme8h à 12h et de 16h à 19h30
930 Rue du Chablais,

74500 Publier Tél : 04 50 75 28 63

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *