Se connecter

ACO, de ACO PROPRETÉ

ACO, de ACO PROPRETÉ

  •  Quel est ton prénom, ton commerce, ton entreprise ?
    Je m’appelle Aco et suis gérant de la SAS ACO propreté, spécialisée dans le nettoyage.
  •  Comment as-tu vécu personnellement, professionnellement ces 15 derniers jours ?
    Personnellement, au-delà des inquiétudes professionnelles, j’ai pu profiter plus de ma famille. Ayant moins d’activités sur le terrain, je suis plus souvent et plus tôt chez moi, et je peux partager plus choses avec mes proches.
    Professionnellement, ma priorité la première est la sécurité de mon personnel, ensuite rester présent pour mes clients qui continuent leurs activités, comme les cabinets médicaux par exemple.
  • Comment comptes-tu vivre les jours qui vont suivre ?
    Le plus sereinement possible. Rester solidaire et positif dans cette période difficile, mais transitoire.
  •  Professionnellement, quelles dispositions as-tu dû prendre dés le confinement ?
    La première était de nous réunir tous. Discuter de la situation, échanger nos connaissances sur le sujet, nos inquiétudes et ensuite mettre en place le plan d’action toujours en ayant  comme priorité la sécurité de notre personnel.
    Dès le 15 mars les employés ayant les enfants scolarisés ont pu rester chez eux jusqu’à nouvel ordre. Comme certains de nos clients ont cessé leurs activités ( Mairies, écoles, bibliothèques,…) une partie de mon personnel est au chômage technique depuis le 17 mars.
    Concernant mes clients, nous restons en contact permanent.
  • As-tu dû mettre en place un service particulier pour « entretenir  »  tes prestations ?
    Notre activité de l’entretien des copropriétés continue. Une attention particulière est portée à la désinfection des parties sensibles: poignées de portes, rampes d’escalier, ascenseurs, sonnettes, digicodes….
  • Comment sens-tu la relance dans ton activité, comment la prépares-tu ?
    Difficile, pour l’instant d’avoir beaucoup de visibilité tellement la situation est inédite pour nous tous. Néanmoins la reprise peut être rapide dans mon secteur, d’ailleurs nous sommes très sollicitées et notamment pour des interventions de désinfection.
  •  Comment occupes-tu tes journées ?
    Travail le matin et confinement en famille à la maison.
  • Quelles leçons perso et professionnelles vas-tu garder de ces moments ?
    Une formidable leçon d’humilité et solidarité sur le plan personnel.
    Sur le plan professionnel l’importance , encore une fois, de l’humain, je suis fier d’avoir les équipes sur qui je peux compter. Je les remercie sincèrement. Ensuite, l’importance d’une bonne gestion rigoureuse.
  • Quelle est LE geste de solidarité qui t’a le plus marqué ?
    Cet élu de notre département qui allait de maison en maison repérer les personnes isolées.
  • Penses-tu que nous sommes à l’aube d’une nouvelle génération de consommateurs, de mode de vie ?
    Oui. Nous saurons tirer les leçons de cette période et envisager , qui sait, une société moins individualiste et tournée plus vers l’essentiel.
  • Un dernier message pour tes clients, lecteurs de Com’Art ?
    Je leur souhaite à tous beaucoup de courage. J’espère que cette période ne durera pas trop longtemps et que chacun pourra redémarrer, pourquoi pas, sur de nouvelles bases.

https://acoproprete.com/

https://www.facebook.com/aco

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *