HAUT
Image Alt

Directrice du lycée Jeanne D’arc et de l’ESL est une véritable chance. Celine DELAMOTTE

Directrice du lycée Jeanne D’arc et de l’ESL est une véritable chance. Celine DELAMOTTE

JEUNE DIRECTRICE, CÉLINE DELAMOTTE A BIEN VOULU NOUS RECEVOIR DANS LES LOCAUX DU LYCÉE POLYVALENT JEANNE D’ARC ET DE L’ÉCOLE SUPÉRIEURE DU LÉMAN QU’ELLE DIRIGE SIMULTANÉMENT DEPUIS QUATRE ANS. ELLE REVIENT, POUR NOUS, SUR LES MISSIONS QUI LUI ONT ÉTÉ CONFIÉES : LE DÉVELOPPEMENT ET LE MAINTIEN DES VALEURS HISTORIQUES DE CES DEUX STRUCTURES;

 

Bonjour Céline, tu nous déclares ne pas être originaire de Haute- Savoie, peut-on connaître tes racines ?
Effectivement, je suis originaire d’Amiens en Picardie. J’ai fait la majori- té de mon parcours scolaire dans l’enseignement catholique. J’ai obtenu mon bac ES au Lycée La Providence à Amiens, le même établissement qu’Emmanuel Macron, j’aurais presque pu étudier le français avec Brigitte (rires). Avant de passer le concours pour devenir enseignante, j’ai obtenu une maitrise d’histoire ancienne. En avançant dans mon parcours j’ai eu l’opportunité d’enseigner dans l’établissement la Présentation de Marie à St Julien en Genevois.

Tu nous dis ne pas être carriériste, quelles ont été les opportunités qui t’ont amenée à devenir directrice de deux établissements ?
Ma première vocation, celle que je n’ai jamais perdue, était l’enseigne- ment. J’en avais une vision très ludique, pédagogique et comme je dé- teste la routine, j’organisais avec les élèves de nombreux projets péda-gogiques. Ensuite, j’ai été remarquée par un chef d‘établissement qui m’a proposé un poste de coordinatrice pédagogique puis d’adjointe de direction. Puis le directeur diocésain de Haute-Savoie m’a envoyée en formation a n de devenir directrice d’établissement. Dans ce challenge personnel, j’émis une condition : continuer à enseigner l’éducation ci- vique, juridique et sociale car je ne voulais pas couper avec les bases de mon métier et donc garder une relation avec mes élèves.

Dans ce métier, il ne faut jamais s’enfermer dans son rôle. Sinon on perd de l’énergie et la passion disparaît.

Maintenant que tu as quatre ans d’expérience dans ce métier, tu peux nous dire quel est ton rôle au quotidien ?
Mon rôle est de faire en sorte que tout se passe bien entre les enseignants et les élèves et de mettre en place les outils nécessaires à l’ap- prentissage. Je travaille également en étroite collaboration avec les trois écoles catholiques de Thonon-les-Bains. La cohésion est une des valeurs à laquelle nous tenons. Nous aidons les élèves ayant eu un parcours scolaire un peu compliqué voire chaotique à trouver leur voie en leur re- donnant con ance en eux et en leur avenir. Je favorise aussi l’interaction entre les élèves, les parents et les enseignants. J’ai également un rôle ad- ministratif (plannings entre autres …) et de développement économique notamment avec L’Ecole Supérieure du Léman (E.S.L.) qui est un parcours post bac. Mon rôle est d’assurer la pérennité des établissements.

Deux écoles ce n’est pas trop pour une seule personne ?
Si évidemment car leurs fonctionnements sont très différents mais je ne suis pas seule, depuis un an nous avons recruté une nouvelle adjointe de direction pour l’E.S.L., Laurence Dalla Costa, avec qui nous avons la même vision du métier et partageons les mêmes valeurs. Elle est agréable, dynamique et rigoureuse dans ses missions. Son parcours est riche et varié, ce qui étend son domaine de compétence et elle possède une bonne connaissance du territoire. Elle est amenée à travailler en étroite collaboration avec les professionnels du secteur dans le cadre de l’alternance de nos B.T.S. Son expérience à la mairie de Thonon-les-Bains au sein du service du « Développement Économique » nous est d’une aide précieuse. Vous l’avez compris c’est un pilier essentiel.
En ce qui concerne le lycée Jeanne d’Arc, Mme Martinez, CPE et adjointe de direction, ainsi que Mme Mégevand, directrice des formations profes-sionnelles, me sont également indispensables pour mener ma mission.

Dernière question, plus personnelle cette fois, que fais-tu de ton temps libre ?
Mes horaires me laissent peu de temps libre. J’essaye de m’occuper au mieux de mes enfants (très précieux) et de faire un peu de sport (footing le dimanche matin et vélo au bord du lac). Sinon, j’essaye de m’évader au cinéma. Puisque vous me le demandez, mon lm préféré : La leçon de piano de Jane Campion mais attention ce lm n’a rien à voir avec mon métier ! (rires)

18 Avenue Jules Ferry
74200 Thonon-les-Bains
Téléphone : 04 50 71 90 10
www.esl-thonon.fr
www.jeannedarc-thonon.com