Se connecter

Isabelle Monteferrante, clinique minceur Linéa

Isabelle Monteferrante, clinique minceur Linéa

  • Quel est ton prénom, ton commerce, ton entreprise ?
    Isabelle – Linea, Clinique minceur, anti-âge et mieux-être – Thonon-les-bains
  • Comment as-tu vécu personnellement, professionnellement ces 15 derniers jours ?
    Personnellement – cela m’a permis de faire une pause physique et mentale bien méritée après ses 4 années passées.
    Professionnellement – une relation différente avec mes clients (es), encore plus intime et personnelle
    Aucunes visions négatives pour l’avenir perso ou pro (je suis confiante, je garde ma bonne humeur et ma positivité)
  • Comment comptes-tu vivre les jours qui vont suivre ?
    Je poursuis mes formations, je lis, je reste à la disposition de mes clients (es), j’essaye de concrétiser des projets professionnels futurs.
  • Professionnellement, quelles dispositions as-tu dû prendre dés le confinement ?
    Tous les dispositifs, (administratifs, sociaux, fiscales et comptables), qui m’ont été proposées bien-sûr.
    Pour ma clientèle, je suis atteignable sur mon portable ou par mail, à tout moment de la semaine.
  • As-tu dû mettre en place un service particulier pour « entretenir  »  tes prestations ?
    Je me rends à la clinique une fois par semaine, (selon les demandes et nécessités) afin de fournir à ma clientèle les denrées alimentaires minceur qu’elles ont besoin.
    Attention, tous cela en respectant les consignes d’hygiènes mises en place.
  • Comment sens-tu la relance dans ton activité, comment la prépares-tu ?
    Je suis quelqu’un de positif donc la reprise sera bonne, chargée en émotion après plusieurs semaines d’absence.
    Nous allons recontacter nos clients (es) qui avaient des rendez-vous programmés (agenda plein sur 1 mois). Refaire leur analyse complète après ces jours de confinement qui ont été compliqué à gérer pour certaines. Revoir leur suivi alimentaire en réadaptant les soins.
    Mais surtout élargir nos horaires et jours d’ouverture pour pouvoir pleinement les satisfaire.
  • Quelles sont les conditions d’ouverture ?
    Achats de produits alimentaires et compléments alimentaires, consultation minceur avec mise en place de la cétose, plan alimentaire après cétose et suivi (ce dernier pourra être fait, par la suite, à distance).
  • Qu’est- ce qui ne pourra être fait ?
    Tous les soins manuels, les massages, les soins avec les appareils et les soins esthétiques.
  • Comment cela va se passer ?
    Nous ne recevons qu’une seule personne à la fois pour le questionnaire santé et la vente des produits alimentaires.
    Toutes les normes de sécurité sont mises en place : pas de rapprochement de moins d’un mètre et demi, aucunes mesures corporelles, gel hydroalcoolique à l’accueil, port de masques et gants.
    Pas de paiement en espèces (sauf si appoints) ni par carte bancaire, uniquement par chèque.
    Votre santé est notre préoccupation principale, si nous avons pris la décision d’ouvrir pour vous permettre une prise en charge « poids », nous nous devons de la respecter, donc soyons prudents.
  • Quelles leçons perso et professionnelles vas-tu garder de ces moments ?
    Perso : une approche différente des liens familiaux et amicaux.
    Professionnelles : encore plus présente qu’hier, d’être à l’écoute et au service de la santé de ma clientèle, une conviction d’être à ma place dans ce métier que j’aime et qui m’apporte énormément.
  • Quelle est LE geste de solidarité qui t’a le plus marqué ?
    Les livraisons à domicile des maraîchers pour les personnes âgées.
    Linéa a offert tous les gels hydroalcooliques, les masques et les gants que nous avions en stock à la mairie de Thonon afin de redistribuer aux différents organismes (école, maisons de retraite…)
  • Penses-tu que nous sommes à l’aube d’une nouvelle génération de consommateurs, de mode de vie ?
    Oui et je pense que c’est une bonne chose, arrêtons de nous regarder le nombril et de penser profit et argent. Pour ma part, ça faisait 2 ans que je suis ce chemin, donc voilà pourquoi ce confinement ne m’impacte pas moralement.
  • Un dernier message pour tes clients, lecteurs de Com’Art ?
    Je les aime, je serais toujours à leurs côtés dans leurs objectifs minceur mais pas que… présente pour boire un café, aller manger, rire, pleurer, discuter de tout et rien.
    J’aime ce métier, c’est une passion avant tout.
    Je souhaitais aussi par l’intermédiaire de Com’Art, dire à tous mes collaborateurs :  Lorie, Sophia, Jeff, Maud, Julien, Laurence… et pour les autres, chuttt… secret. Isabelle

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *