Se connecter

Sarah Tarrano, ST Déco L’atelier

Sarah Tarrano, ST Déco L’atelier

  • Quel est ton prénom, ton commerce, ton entreprise ?
    Sarah, décoration et architecture d’intérieur, STdéco l’atelier
  • Comment as-tu vécu personnellement, professionnellement ces 15 derniers jours ?
    Professionnellement ça n’a pas changé grand chose parce que depuis la création de mon entreprise , je travaille depuis chez moi. Par contre j’ai dû suspendre tous mes rendez-vous chez mes clients.
    Personnellement rester enfermé brutalement ça été un peu difficile les premiers jours mais on s’est bien organisés pour garder un rythme de travail en semaine afin d’ avoir des week-end.
    Une vie presque normale mais avec plus de temps à disposition.
  • Comment comptes-tu vivre les jours qui vont suivre ?
    Comme les dernières semaines, prendre les choses du bon côté tout en poursuivant mon activité depuis mon domicile. Profiter de prendre le temps de faire les choses sans précipitation.
  •  Professionnellement, quelles dispositions as-tu dû prendre dés le confinement ?
    A part suspendre mes visites chez mes clients et reporter l’ouverture de mon atelier en centre ville, je n’ai rien entrepris de particulier car je travaille seule et je n’ai pas de salariés.
  • As-tu dû mettre en place un service particulier pour « entretenir » tes prestations ?
    Non aucun service en plus. Je garde toutefois le contact avec mes clients pour le suivi des nouveaux projets et j’en profite pour travailler sur mon site internet.
  • Comment sens-tu la relance dans ton activité, comment la prépares-tu ?
    Pour l’instant côté chantiers, les prochains débuteront en septembre donc tout est déjà planifié et pour le reste je vais terminer l’installation de mon atelier showroom pour accueillir mes futurs clients dès la fin du confinement.
  • Comment occupes-tu tes journées ?
    Professionnellement je m’occupe de classer les factures clients, de correspondre avec mes fournisseurs et partenaires. Le dessin et la fabrication de maquette occupent un partie de mes journées. Entre deux nous faisons des parties des Scrabble en famille et un peu d’activité physique sur le balcon, marche rapide, footing, on a vite fait le tour mais c’est marrant.
  • Quelles leçons perso et professionnelles vas-tu garder de ces moments ?
    Personnellement j’aime passer du temps avec mon mari et mes enfants alors rester à la maison ensemble ça n’est pas un problème. Ça marche même très bien puisque chacun a son espace. Patience ,écoute et communication sont les maîtres mots, personnellement et professionnellement.
  • Quelle est LE geste de solidarité qui t’a le plus marqué ?
    La fabrication locale de masques pour le personnel soignant et les repas préparés par les restaurateurs pour le corps médical qui sauve des vies au quotidien depuis des semaines.
  • Penses-tu que nous sommes à l’aube d’une nouvelle génération de consommateurs, de mode de vie ?
    C’est utopique de penser que les choses vont changer, c’est toutefois un bel espoir que de croire en la capacité de changement. Malheureusement, l’oubli est la seule capacité individuelle et collective de l’homme. Cela lui permet toutefois d’avancer. Je suis certaine qu’à la fin de cette crise nous allons avancer sur la même direction que celle que nous connaissons. Si changement il doit y avoir, cela prendra beaucoup de temps.
  • Un dernier message pour tes clients, lecteurs de Com’Art ?
    Je vous espère tous en bonne santé et j’ai hâte de pouvoir vous accueillir dans mon atelier showroom pour un café.
    Prenez soin de vous

http://stdeco.fr/

https://www.facebook.com/stdecothonon/

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *