HAUT
Image Alt

Thonon Alpes Radio, la Web Radio en pleine expansion !

Thonon Alpes Radio, la Web Radio en pleine expansion !

Le lac Léman, une terrasse, un concert de rock… C’est à l’O’Café à Sechex que nous avons pris un verre avec Damien, 40 ans, animateur radio sur sa propre station web Thonon Alpes Radio, et sa femme Éloïse. On vous présente un passionné, complètement autodidacte.

 

 

Raconte-nous ton parcours, comment as-tu démarré dans la radio  ? D’où te vient cette passion  ?
Je viens de Besançon, dans le Doubs, où j’étais livreur. À force d’écouter la radio pendant le boulot, je me suis pris de passion pour ce milieu. J’ai toujours beaucoup aimé Cauet et Difool ( NDLR : 2 animateurs stars des ondes hertzienne ds les années 90 ). En 2008, je décide de tenter ma chance dans une radio associative qui m’ouvre ses portes. On me confie une tranche horaire de 21h à 23h sur une émission musicale pendant un an. Et c’est à ce moment là que ma passion a pris toute son ampleur. La relation radio-phonique avec les auditeurs, le stress du direct, les confidences nocturnes de mes auditeurs et l’anonymat.
Mais suite à ma rencontre avec Éloïse, on décide, sur un coup de tête, de tout plaquer pour nous retrouver du côté d’Aix-les-Bains en 2014. Je trouve une autre radio associative pour me perfectionner. Je m’occupe de l’animation, la météo, la technique, le service commercial… et là je me suis rendu compte que j’étais capable de tout gérer…L’idée fera son chemin par la suite.

 

 

Et alors comment arrives-tu dans le Chablais  ?
Je suis ma femme qui est mutée en 2015. Cette fois, on décide de monter notre propre radio associative qu’on baptise Thonon Alpes Radio, à Sciez. C’est une radio assez jeune, au style musical proche de la Radio Plus. Les quelques milliers d’auditeurs par jour s’y retrouvent quel que soit leur âge avec le contenu très local au niveau des infos et des vidéos, notamment. Nous avons quelques intervenants extérieurs, des animateurs, nous réalisons des reportages audio et vidéo …Le Chablais est vraiment l’endroit idéal pour ce genre d’activité .

 

 

La suite logique ne serait-elle pas d’avoir ta propre fréquence FM  ?
Oui, en 2016 on a postulé pour une fréquence qui se libérait. On était en ballottage avec RCF (ndlr  : Radio Chrétienne Francophone), et la FM leur a été cédée. Il y a aussi les fréquences numériques, mais c’est très difficile d’y accéder puisqu’il y a très peu de fréquences DAB (ndlr  : «  Digital Audio Broadcasting  » ou «  radio diffusion numérique  ») dans le Chablais.

 

 

Comment vois-tu ton évolution   ?
En 2018, nous sommes passés au statut  « indépendant » abandonnant l’association. Car il nous fallait trouver un modèle économique pour la faire vivre et enfin la radio se finance grâce à la publicité que nous faisons sur nos ondes ( j’en profite pour remercier tous nos annonceurs de leur fidélité ). On tourne actuellement avec 2 animateurs, Julien et Christophe, qui ont rejoint l’équipe. Et depuis ce changement de statut, je ne vis plus que de la radio.

 

 

Tu vis de ta passion, c’est le rêve de tous, mais tout n’est pas toujours rose ? Pourquoi?
Il faut gérer la pression et la demande insistante de certaines personnes qui ne sont pas écoutées par les médias traditionnels locaux. Alors je suis évidemment là pour eux mais pas uniquement. Ils ont une forte attente de ma part mais je dois également intéresser mes auditeurs et donc faire constamment évoluer mon contenu. J’ai le cœur sur la main et je suis très sensible c’est donc un point à gérer, le soutien de ma femme est dans ce cas là très important.  Je couvre l’actualité locale également  et je souhaite prendre une part importante lors des prochaines élections municipales de Thonon en 2020.

 

 

On t’a demandé plusieurs fois tes chiffres d’audience mais tu les gardes secrètement ..
Oui car je ne divulgue pas toutes mes infos, c’est plus une question de modestie qu’autre chose. ( bon après un deuxième verre on a pu en savoir un peu plus mais comme on a dit qu’on ne dirait rien non plus….) indice : c’est entre 2000 et 2500 auditeurs/jours. J’ai également une très grosse communauté sur Facebook ( on le confirme + 13 176 abonnés) locale et interagissante

 

 

La radio on l’a compris, mais à part ça tu as d’autres passions  ?
( Sourire complice d’Éloïse ) Oui et Éloïse peut en témoigner je suis fan absolu de sports mécaniques comme la F1. Lors des courses de F1 le lac peut déborder ou se vider cela m’est complètement égale. Il se peut même que mon corps se mette en phase d’auto-hypnose. J’entends ce qu’il se passe mais je ne réagis qu’à la F1.

 

Donc si je te demande quel est ton rêve, j’imagine que… ?
…oui sans hésitation participer à un grand prix de Formule 1.
( Éloïse, yeux bleus, amoureuse ) ajoute : Il rêve également de se rendre dans la Zone 51 dans le Nevada ( zone où se trouve une base militaire dite secrète, testant entre autres des appareils expérimentaux). Il rêve aussi de passer une nuit dans un vieil hôtel miteux, visiter Melbourne, et passer une soirée avec Fernando Alonso (ndlr  : pilote automobile Espagnol, champion du monde de Formule 1 en 2005 et 2006).

Pour découvrir Damien et son travail :

thononalpesradio.com /./ facebook.com/ThononAlpesRadio